Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #autres idees interessantes tag

Réseau Cétacés

Publié le par La Caravane des Sources

 

Bonjour,

j'aimerais aujourd'hui vous présenter une association qui me tient à coeur.

Vous trouverez toutes les infos ci-dessous .

Minthé

 

 

Les buts et actions de l'asso :

- amener les petits et les grands à la rencontre des cétacés grâce
à la réalité virtuelle :

 

- ne pas manifester dans les rues maisorganiser des tables
de discussion et des happenings (scènes esthétiques et visuelles de
rue) :

 

- encourager les gens à aller voir les cétacés en milieu
naturel (tout en respectant une charte d'approche bien sûr) plutôt
qu'en delphinarium :

 

- créer des rubriques "positives" telles que : 

 

L'asso travaille également sur une rubrique "l'Art, un message de paix
universel pour les cétacés" etc... etc...)

Elle intervient également régulièrement en milieu scolaire pour
proposer aux enfants des solutions (le terme "solution" est important
dans ce contexte de sensibilisation par le positif) simples pour
protéger les cétacés et l'océan.

 

Sandra Guyomard, Présidente

 

Le site : 

 

Le facebook : 

 

Adhérer à Réseau-Cétacés c'est s'engager pour la sauvegarde des
cétacés :

Voir les commentaires

L'eau d'orage

Publié le par La Caravane des Sources

L'eau d'orage

Connaissez-vous les vertus de l’eau d’orage ?

A chaque instant sur la planète, de nombreux orages éclatent, cela fait partie du cycle de vie de notre planète

Les charges négatives des nuages rejoignent les charges positives du sol, l’air fait le lien entre les deux

La foudre est une décharge de lumière qui échauffe l’air sur son passage à une température d’environ 30 000 °C

L’énergie de ces éclairs produit plusieurs dizaines de milliers de mégawatts !

Notre corps comme tout le vivant émet lui aussi des bio-photons au sein de ses cellules (voir les travaux de Fritz Albert Popp), ce qui lui permet de garder toute sa cohérence en permanence, et ceci grâce à la structure en réseaux de cristaux liquides qui permettent aux cellules de communiquer d’une manière holographique et instantanée

Lors des décharges d’éclairs, une quantité impressionnante de bio-photons est ainsi libérée pour alimenter ces échanges essentiels à la vie

Comment profiter de cette puissance lumineuse ?

 

Pour nous relier en conscience à cette puissante lumière tout en étant en sécurité, je vous propose avant que l’orage éclate, de mettre un récipient en verre dans votre jardin ou sur votre balcon, là ou il n’y aura pas de résidus qui puissent tomber dedans et l’altérer

L’eau est un capteur d’informations, un enregistreur de son environnement,

Lorsque l’orage est passé, que la pluie à cessé, vous récupérez votre contenant,

Puis vous immergez en conscience vos mains dedans, et ainsi vous entrez en contact avec l’énergie lumineuse absorbée par l’eau,

Cela vient alimenter vos méridiens et les organes de votre corps tout entier

Cette énergie photonique vient renforcer de ce fait votre immunité et donc votre système de défense, ce qui est très important pour votre santé

Regardez cette incroyable vidéo, vous allez pouvoir observer un phénomène jusque là inconnu, découvert par des scientifiques japonais avec un matériel de pointe

...

Source : 

Voir les commentaires

Dossier complet sur l'eau en bouteilles

Publié le par La Caravane des Sources

Voir les commentaires

Acualina

Publié le par La Caravane des Sources

A la Havane, pour éduquer les enfants très tôt à la conservation de l'environnement. 

Voir les commentaires

L'eau, passeuse de conscience

Publié le par La Caravane des Sources

Voir les commentaires

Tasini - la clé pour casser l'habitude du sac en plastic

Publié le par La Caravane des Sources

 

Traduction du texte:

 

Aidez-nous à casser l'habitude du sac en plastic https://igg.me/at/tasini 
Aujourd'hui est un grand jour: nous lançons "Tasini-la clé pour casser l'habitude du sac en plastic" 
Un grand merci à Bye Bey Plastic Bag et ecoBali-Waste Management qui nous aidé à préparer cette campagne. 

 

Pour en apprendre plus sur la campagne https://igg.me/at/tasini et aidez-nous en nous soutenant et partageant avec vos amis ! 

 

Traduction de la vidéo :

Melati et Isabel, les fondatrices de Bye bye Plastic Bags. La pollution par les sacs en plastic est un problème énorme dans le monde entier. Nous sommes nées et avons grandi en Indonésie où ils utilisent 10 millions de sacs en plastic tous les jours. 
L'Indonésie, malheureusement, est la 2ème source la plus importante de pollution plastic des mers. Chaque année des millions d'animaux meurent suite à l'ingestion de déchets plastic, et ce nombre augmente alors que nous parlons. 
Et au-delà de tout ça cela affecte aussi la santé des humains. 

Combien de fois est-ce que vous oubliez de prendre avec vous votre sac réutilisable ? Très peu de gens en Indonésie savent l'énorme différence que cela peut faire d'utiliser un sac réutilisable. 

Nos amis de "Making Oceans Plastic Free" ont eu une idée géniale. La clé pour casser l'habitude du sac en plastic. 
Laissez-nous vous présenter les 4 amis qui sont à l'origine de cette idée. Lia, Roger, Pari et Adtih. 

Nous avons déterminé que notre but c'est d'augmenter la conscience environnementale et de créer un sac à commissions ami de l'environnement que les gens aiment utiliser et qu'ils n'oublient jamais. Le sac pliable sera toujours sur leur porte-clé. 
Si vous voulez modifier le comportement des gens, vous devez faire en sorte que ce soit facile, et que ce soit amusant. Beaucoup de gens en Indonésie aiment vraiment les accessoires qui sont mignons et colorés, 
Nous avons conçu Tasini pour rejoindre cette mode et faire en sorte que les gens aient envie d'avoir cet accessoire. 
Les gens ne sont souvent pas encore conscients de la pollution plastic mais ils aiment le produit et veulent utiliser le Tasini. 
En même temps, les animaux marins sont ceux qui souffrent le plus de la pollution par les sacs en plastic. Ils sont les ambassadeurs écologiques de choix pour informer les gens et faire partie de notre grande campagne pour augmenter la conscience environnementale. 

Dites non aux sacs en plastic. 

Bien sûr, nous voulons nous assurer que les produits Tasini sont fabriqués de manière écologique et éthique. C'est pourquoi nous voulons produire des sacs Tasini à partir ce plastic recyclé. Il y a déjà des compagnies en Indonésie qui recyclent les déchets plastics et des compagnies qui font le tissu. Nous devons juste les mettre en relation et créer la demande. 

Nous pensons qu'ils ont mis ensemble un superbe plan! Mais maintenant nous avons besoin de votre soutien. Nous avons fabriqué 1000 Tasini avec nos propres fonds. 
Nous avons 3 buts principaux: 
1) lancer une énorme campagne environnementale en Indonésie 
2) utiliser du plastic recyclé pour nos Tasini 
3) Rendre Tasini accessible à tous. Juset UN Tasini peut économiser 400 sacs en plastic pendant une année. 

Acquérez votre propre Tasini et vous aiderez d'autres à casser l'habitude du sac en plastic.

 

 

 

Help us break the plastic bag habit: 
https://igg.me/at/tasini

Today is the big day: We are launching "Tasini - the key to break the plastic bag habit" A huge thank you to Bye Bye Plastic Bags and ecoBali - Waste Managementwho have helped us prepare our campaign. 

Learn more about the campaign here:
https://igg.me/at/tasini 
Please support us and share with your friends!

#tasini #plasticpollution #cleanseas #saveourocean #worldoceansday

Voir les commentaires

Un projet au Laos

Publié le par La Caravane des Sources

 

Pour tous ceux qui l'ont suivi, financé, supporté ... des nouvelles du projet au Laos : 

 

Un super projet de Pierre, visitez son site : 

http://pierrethai.jimdo.com/projets-sabaidee-2016-2017/

Pierre Thai
3 décembre, 17:18


Bonjour à vous, j'aimerais vous prendre 8 minutes de votre précieux temps, pour vous ouvrir les yeux !

Quand nous avons soif, dans nos confortables demeures, nous allons dans notre cuisine ... prenons un verre dans l'armoire ... tournons instinctivement ce truc appelé un robinet et remplissons notre verre d'une eau limpide, fraîche et désaltérante ! Et ça on le fait machinalement car c'est tout à fait normal dans nos contrés, comme il en va de même pour l'interrupteur de la lampe de la cuisine !

Dans le village de Huay Bo au Laos (44 familles - env 220 habitants) où j'ai construit la moitié de l'école en dur et où je retourne le 14 décembre prochain pour entre autre terminer sa construction, et bien dans ce petit village en décembre 2016, il n'a toujours pas d'eau courante ni d'électricité ! Et oui ça existe encore à beaucoup d'endroit dans le monde !

L'année dernière, lors de la cérémonie bouddhiste de remerciement que les habitants m'ont organisé, un des chef du village m'a demandé s'il était possible d'aider à nouveau le village dans la construction de 2 réservoirs d'eau !
Les habitants ont placé un petit tuyau dans la rivière qui coule à proximité. Ce tuyau arrive à une place dans le village et l'eau coule sans arrêt 24h/24h, comme une fontaine. On sait tous que l'eau des rivières n'est pas potable, que ce soit chez nous ou ailleurs. Les habitants doivent la cuire pour pouvoir cuisiner avec ou la boire. Durant la période de pluie (mousson), l'eau de la rivière devient brunâtre car elle charrie de la boues et à ce moment là, les habitants du village de Huay Bo ne voient arriver que de l'eau brunâtre ! 
Pour cette raison, la construction de ces deux réservoirs de 8'000 litres chacun est très utile car ils vont permettre de stocker en permanence 16'000 litres d'eau "transparente". Dès que l'eau brunâtre arrivera, il leur suffira de fermer la vanne de remplissage des citernes et de puiser dans leurs 2 réservoirs. Cette quantité d'eau permettra au village de tenir environ une semaine (en comparaison nous consommons chez nous environ 160 litres par habitant et par jour !) !!!

 

Pour ces deux projets (construction de l'école et des 2 réservoirs) j'ai réussi à récolter en 8 mois assez d'argent pour les mener à bien ! Un grand merci à vous tous pour votre aide et votre soutien pour mes projets.
En regardant sur internet différents sites d'associations qui aident, comme moi, des village au Laos, je suis tombé sur plusieurs associations qui ont financé des filtres à eau en céramique développés justement au Laos et fabriqué au Laos. En versant de l'eau de rivière dans le bol en céramique, cette matière retient 99,99% des bactéries et de ce fait l'eau peut être consommée par la population sans devoir la cuire ! Il faut compter 1 filtre par famille et la durée de ces filtres est de 4 à 5 ans !
Je n'aime pas faire l'aumône mais comme on dit : qui ne tente rien n'a rien !
Je suis en contact avec la société qui produit ces filtres à eau au Laos. Pour le village de Huay Bo, il faudrait 45 filtres pour les 44 familles et 1 pour l'école. 1 filtre coûte ... 100 CHF ! Oui, vous avez bien lu, 100 CHF pour faire boire une famille durant 4 ans à 5 ans (après cette période, il ne faut changer que le bol de céramique)

 

Alors voilà ! Si vous aussi vous voulez en faire un tout petit peu plus et offrir un filtre à eau à une des 44 familles du village de Huay Bo au Laos en "sponsorisant" 1 filtre à 100 CHF ... je suis sûr que la prochaine fois que vous allumerez votre robinet, vous allez avoir une petite pensée pour cette famille à l'autre bout du monde !


Si vous êtes intéressés merci de prendre contact avec moi ! Voici une petite vidéo de présentation des filtres !
https://youtu.be/ZKrKTDkyz5M

L'école est financée !
Les réservoirs sont financés !
Reste plus qu'à trouver de bonnes âmes comme vous ! Mais je suis persuadé de pouvoir rassembler assez de monde pour collecter l'argent pour 45 filtres à 100 petits francs ... (6.8 centimes par jour)
Un grand merci d'avance et d'ores et déjà bonnes fêtes à vous tous !

Plus d'infos sur le village d'Huay Bo via mon site : https://pierrethai.jimdo.com/suivez-moi/ 

Voir les commentaires

L'ancien message Hopi à propos de l'eau

Publié le par La Caravane des Sources

Traduction

(merci Claire-Lise)

Avec la traduction française du texte et des vidéos 

:)
Allumer un mouvement mondial pour changer la manière dont nous pensons à propos de l’eau

« L’eau soutient toute vie. Ses chants commencent dans la plus petite goutte de pluie, se transforment en grande rivières, voyagent jusqu’aux océans majestueux et aux nuages d’orages et reviennent à la terre à nouveau. Lorsque l’eau est menacée, tout ce qui est vivant est menacé. » Déclaration indigènes sur l’eau, 2001

Les Hopi ont gardé leurs anciennes instructions du Créateur, ils détiennent une grande sagesse et connexion avec la nature. Ils sont des créateurs qui peuvent faire pousser des choses dans le désert de l’Arizona et ils sont des experts pour les rituels appelant la pluie pour leurs récoltes. Leur connexion à l’eau est très sacrée et intime. Donc ce n’est pas une surprise si en 2006, un scientifique japonais, Masaru Emoto a visité les Mesas Hopi du nord de l’Arizona pour présenter son travail.

Emoto a fait des recherches approfondies avec l’eau qui démontrent que l’eau est consciente et réceptive aux énergies/intentions humaines, qu’elle a une intelligence et une sagesse. Etant donné que nous, les humains, sommes fait en grande partie d’eau, notre relation avec elle est centrale pour notre relation avec nous-même. Les Hopi croient qu’être en harmonie avec la nature est vital pour la vie en elle-même et est reflétée par les symboles utilisés dans leurs danses, rituels, arts et bijoux. L’eau peut être symbolisée par des tortues, des grenouilles, des nuages, des éclairs, de la pluie et des vagues.

« Les nappes phréatiques inspirent la pluie et la neige puis l’expirent. Les sources sont des trous pour la respiration. L’être humain est un participant de la vie de l’eau. Les pensées des êtres humains influencent si la pluie ou la neige viendront. « Hopi, Ancien Vernon Masayesva

L'ancien message Hopi à propos de l'eau

Photo : cérémonie de l’eau

Un mouvement pour l’eau est né

Les Hopis sont une des cultures les plus anciennes qui reste encore en Amérique du Nord, connus aussi par beaucoup comme le Tibet de l’Ouest. Vivant dans le Painted Desert aride où les chutes de pluie sont minimes, les Hopi ont perfectionné l’art de créer des jardins prolifiques connus comme culture aride. Leurs riches traditions culturelles, leurs danses et leurs pratiques spirituelles leur donnent une relation très particulière avec les ressources restreintes en eau. Les Hopi croient que nous sommes tous reliés aux nuages ( les nuages sont de notre parenté) et que s’il n’y a pas de pluie qui vient, c’est parce que nous sommes en désharmonie spirituellement.

Les Hopi ont célébré Emoto et sa sagesse. Plusieurs Anciens ont dit qu’ils ont toujours su que la science un jour validerait et prouverait ce que les Hopi savaient à propos de l’Eau. Cette magnifique rencontre d’individus de différentes cultures et disciplines qui se rejoignent dans une même compréhension est importante à plusieurs niveaux. Certains l’appellent prophétie alors que d’autres le voient plutôt comme une collaboration nécessaire entre les anciennes et nouvelles sagesses.

« Vois- tu ce soleil qui se lève ? Chante lui des chants, fais tes prières, soit présent et remercie. Si tu fais cela chaque jour que tu seras vivant, tu auras vécu la vie et cela n’aura pas d’importance si le monde se finit demain ou ce que les prophéties ont dit parce que toi tu sais que tu as vécu ce jour. « Morgan Saufkie, Ancien Hopi.

Lorsque le monde appris ces événements, une idée naquit. Un appel fût lancé aux tribus et communautés partout d’envoyer de l’eau de leurs sources locales, rivières, puits aux Hopi pour réunir les eaux de la terre. Les Hopi ont réuni ces eaux et les ont versées dans des gourdes qui sont traditionnellement utilisées pour porter l’eau. Un rassemblement de toutes ces eaux est un rassemblement des prières pour guérir les gens du monde entier.

L'ancien message Hopi à propos de l'eau

Photo : le bâton sacré est béni lors d’une cérémonie

Une course historique a commencé

Avec les eaux du monde dans les gourdes, les Hopi ont commencé une course historique de l’Arizona du Nord au Mexique. Courir est une manière traditionnelle de prier pour les Hopi, qui croient que le battement de leurs pied sur le sol envoie des prières dans le cœur de la Terre Mère. La ville de Mexico accueillait le Forum Mondial de l’Eau, mais il était sponsorisé par des entreprises qui tirent leurs bénéfices de la privatisation et de la vente de l’eau en bouteille.

Les Hopis décidèrent d’apporter un message différent de la part des Peuples Indigènes au monde entier. C’est un message simple, l’Eau c’est la Vie. Leur message était un avertissement disant que profiter de l’eau alors que des personnes n’ont même pas accès à de l’eau pure pour boire et pour leur hygiène ne serait pas acceptable. Ce message serait délivré d’une manière magnifique, avec respect et dans le sacré et par les représentants des plus anciens peuples de la planète.

Vidéo : la course no 1 des Hopis, Arizona Mexico City
 

En mars 2006, un groupe de coureurs Hopi d’Arizona a rassemblé des eaux de sources sacrées pour les porter à pied dans des gourdes traditionnelles pendant 1500 miles au forum mondial de l’Eau à Mexico. Leur course était historique, et prophétique. L’eau soutient toute Vie. Son chant commence dans la plus petite des gouttes de pluie, se transforme en rivières qui s’écoulent et voyage jusque dans les océans majestueux et les nuages orageux et revient à la terre. Lorsque l’Eau est menacée, toute chose vivante est menacée » Déclaration indigène de l’eau.
Respect pour l’eau et la vie
Une rencontre de plusieurs cultures
Pour célébrer l’Eau, célébrer la vie
La course Hopi

Vous êtes en train d’écrire un chapitre……….. les générations futures s’en souviendront….
Alors que vous porterez cette Eau, il faudra vous concentrer sur une prière. Et lorsque vos pieds touchent le sol, ils donnent un message à toutes les directions, c’est pourquoi nous courons. Vous avez vu ce que l’eau peut faire…. Le pouvoir de l’eau.. et ce même pouvoir va rassembler les gens, ce pouvoir de guérison parmi les gens autour du monde. 
Pendant que vous courez, rappelez-vous que ce n’est pas quelque chose pour le plaisir ou la curiosité, vous faites ceci pour une raison, nous devons le faire pour tous, c’est notre histoire.

Les gens nomment les endroits d’où vient l’eau qu’ils versent.

Ceci était dans notre famille pendant 2 générations et ça vient de Spider Mountain où nous étions hier. Cela a été créé là-bas et ça vient de mon arrière-grand-mère. Elle était dans le clan de Stick Spider. C’est de la glaise naturelle et cela a été cuit avec un feu naturel et c’est rendu imperméable grâce à du…. de cèdre.
Etes -vous la seule fille. Non. Quel âge as-tu ? 12 
Il est dit que le 4ème Forum Mondial pour l’Eau cherche uniquement à privatiser l’eau. Nous allons apporter notre message là-bas en espérant qu’au moins une seule personne dans le forum de l’eau va réfléchir non pas avec son mental, son porte-monnaie mais avec son cœur.
… c’est ce que nous devons faire, nous unir, devenir un. Pour que nous puissions revenir à un équilibre, mais maintenant nous sommes tellement déséquilibrés. C’est ici que l’équilibre recommence, et l’espoir pour le futur, pour nos enfants à venir.
Nous sommes l’Eau, l’Eau est nous. Nous ne sommes pas séparés. Parce que tout ce qui est vivant est eau, et parce que l’eau est hydrogène. 2 parts d’hydrogène. L’hydrogène est ce qui alimente le soleil. Donc il y a cette quantité incroyable d’énergie que tous nous avons dans nos corps puisque nous sommes essentiellement fait d’hydrogène et d’air. Et donc, le pouvoir de l’Eau peut lier les gens ou les détruire. Elle a les 2 rôles.

Tout au long de notre histoire, il y des histoires racontées par les Anciens, une ligne tracée de générations en générations. Sans ces histoires, nous ne pourrions pas survivre en tant que Peuples Indigènes. Il y avait une légende qui était racontée et qui parle de l’histoire du Grand Oiseau, connu hier en tant que Condor, et du plus puissant signe( ?) des Peuples Premiers, l’Aigle. Il était dit qu’il y aura un temps … où le Condor viendra du Sud, l’Aigle viendra du Nord et il est dit que lorsqu’ils seront amenés à Atuperi. Ce sera maintenant le début d’un temps de paix. Donc avec cette déclaration profonde de voir le Condor du Sud et les plumes d’Aigle du nord apportées lors de cette favorable occasion de rassemblement comme celui ci, nous savons maintenant que c’était le destin que c’était dit dans les temps anciens . Et nous sommes bénis de voir tout cela et que c’est maintenant notre responsabilité de le voir se développer de manière remarquable,

 

Sans surprise, les coureurs Hopi furent considérés comme des activistes et furent renvoyés du Forum Mondial de l’Eau. Quelque chose d’inattendu s’est passé malgré tout à leur arrivée dans la ville de Mexico…. Des chefs Indigènes de tout le Mexique s’étaient réunis dans leurs costumes de cérémonies pour les accueillir ! A leur insu et sans que les Hopi en aient connaissance, toute les tribus locales avaient gardés des histoires et des prophéties pendant des générations, que ces coureurs avec un message de l’eau étaient en train de réaliser.

« Lorsque l’Aigle revient du nord et danse à la Pyramide du Soleil, le monde sera prêt pour la médecine de guérison que nous avons gardée vivante pendant des siècles » - Prophétie locale

Sous un ancien mégalithe de Tlaloc, le Dieu Aztèque de la pluie et de l’eau qui a été amené au centre de la ville de Mexico depuis son lieu original à la Pyramide du Soleil, les tribus se réunirent en cérémonie et prière. Ce jour là, les Hopi furent invités à amener les Danseurs de l’Aigle au pied de la Pyramide du Soleil à l’équinoxe de printemps pour accomplir une prophétie datant de 500 ans de l’époque de Montezuma. A l’Equinoxe de printemps 2006, les gens d’Amérique Centrale accueillirent le retour cérémonial et symbolique de l’Aigle signifiant le début d’un temps de grand changement, de guérison, de purification et finalement de paix dans le monde entier.

Vidéo : la course des éléments sacrés
 

Les anciennes prophéties dans un monde moderne
Nous avons apporté ce feu depuis le cœur de Mexico
Qu’il donne la vie et la joie à cette planète et aux êtres de cette Terre.
Nous avons aussi amené cette eau afin que nous puissions apporter l’unité aux frères et sœurs du sud.
Cette eau nous a été amenée jusqu’à nous parce que les coureurs Hopi l’ont amenée à Mexico City l’an dernier.
Parce que pour nous, l’union de cette eau et de ce feu est sacrée.
Cela représente la vie.
Et l’aigle représente….
Depuis plus de 400 ans nous nous tenons toujours ici.
C’est grâce à nos ancêtres que ces traditions sont vivantes.
Et nous voulons aussi montrer aux gens ici 
Que nous sommes toujours debout
Que nous sommes toujours vivants
Que les traditions sont toujours vivantes
Et que nous nous battons pour que ces traditions restent présentes
Et que nos enfants puissent les vivre et les partager
Qu’ils puissent porter ces traditions dans l’amour, le respect.
Ce message est pour préserver la vie, nos traditions
Et aussi de préserver l’unité de toutes les personnes de notre nagual
Et tous les gens du monde 
Que nous nous respections les uns les autres
….

Une prophétie réalisée

Les Mayas sont connus comme les Gardiens de l’Ancienne Flamme, les Seigneurs du Temps ( aussi connu des Celtes Anciens en tant que Vanir ) . Cette étape représentait aussi un aspect de guérison des blessures vieilles de 500 ans créées depuis l’arrivée de Christophe Colomb, un temps où les peuples indigènes n’auront plus besoin de cacher leurs anciens savoirs au monde. Proclamant ainsi un temps où le monde est prêt à écouter la sagesse ancienne des peuples originaux de cette terre et qui est juste là. Ce temps c’est mainentenant.

Au centre des croyances Hopi, il est dit que l’eau est le chef de tous les éléments. Peut-être est venu le temps où nous devons penser avec nos cœurs et retourner aux moyens naturels d’assurer notre survie.

Les 2 vidéos ci-dessus ont été dirigées par des anciens des tribus et tournées par des jeunes créateurs. Tous les aspects de ce qui est en train d’émerger combinent les aspirations les plus élevées de différentes cultures et individuels de tous âges. L’évolution n’est pas un sport de spectateur. Engagez-vous et participez, diffusez le message sur vos réseaux sociaux. Certaines histoires sont racontées, d’autres sont là pour être vécues. Rejoignez-nous pour une campagne mondiale de guérison des eaux du monde avec Bless The Water.

Pour en apprendre plus sur ce projet, vous pouvez suivre ce lien http://www.culturecollective.org/hopi-run-for-water/ ( la course Hopi pour l’Eau)

Voir les commentaires

Sculptures d'eau

Publié le par La Caravane des Sources

Voir les commentaires

Water for Unity

Publié le par La Caravane des Sources

Voir les commentaires

Une approche autochtone pour guérir avec l’Eau

Publié le par La Caravane des Sources

Une approche autochtone pour guérir avec l’Eau

Pour le peuple Desana, parler à l’Eau est la clé de la guérison

La science de la cymatique nous montre littéralement l’influence du son sur la structure de l’eau ; il est aussi possible de se référer aux idées controversées scientifiquement, montrant que l’eau a une mémoire soumise à l’influence de la lumière, du son et même de l’intention humaine. Durant ces dernières années, de nombreuses personnes ont été captivées par les expériences du Dr Masaru Emoto qui montra au monde entier, par des photographies, les détails très précis de la manière dont les intentions peuvent affecter l’eau au niveau de sa structure. Pour la première fois, il nous a été possible de visualiser clairement à quoi ressemble une intention particulière, telle que la Gratitude, dans la structure de l’eau, sous la forme d’un flocon de neige, photographiée au microscope.

La liste des différentes photographies qui peuvent être prises selon la technique du Dr Masaru Emoto est aussi longue que la liste des différentes émotions et des différentes sources d’eau sur toute la planète. En fait, depuis l’Antiquité, on croyait aux capacités à influencer l’eau, la tradition chrétienne étant l’exemple le plus évident avec les rituels qui se perpétuent encore de nos jours de transformer l’eau en Eau bénite. Les vibrations des essences avec l’eau dans les bains floraux sont juste un autre exemple de la capacité de l’Eau d’être influencée intentionnellement dans un but de guérison.

Un cristal d’Eau bénie par la Gratitude du Dr Emoto ( à gauche) et de l’Eau bénite ( à droite )

Un cristal d’Eau bénie par la Gratitude du Dr Emoto ( à gauche) et de l’Eau bénite ( à droite )

Guérisons autochtones avec l’Eau

Il est sans surprise d’apprendre que de nombreuses cultures ont compris que l’eau pouvait guérir bien avant que les microscopes et les appareils photo existent pour leur montrer que les prières et les intentions avaient un effet certain. La vérification leur a en fait apporté une preuve de l’efficacité de leurs guérisons. L’eau était ainsi informée avec des intentions de guérison et ensuite, elle était donnée à quelqu’un de malade ; lorsque cette personne retrouvait la santé, cette manière de faire était considérée comme efficace et ainsi elle se poursuivait. C’est de cette manière que ces pratiques sont restées depuis les temps anciens jusqu’à maintenant. Une tribu qui a découvert que cette pratique est efficace est celle des Desana, vivant en Amazonie de part et d’autre de la frontière entre la Colombie et le Brésil.

Une approche autochtone pour guérir avec l’Eau

Imprégnation de l’Eau avec des intentions de guérison

(Traduction particulière parce que le terme « to cure » en anglais est plus spécifique du fait d’extraire, de soutirer quelque chose et n’a pas vraiment de traduction qui fasse sens pour le paragraphe ci-dessous.)

Un terme qui est utilisé en espagnol est « curar », en anglais to cure (guérir, extraire) – utilisé aussi bien pour parler de briques en terre qui sèchent au soleil ( curing in the sun) , de viande salée étant déshydratée (salted meat being cured), déduisant que l’intention est peut-être conservée dans la structure des molécules d’eau. Il y a une double signification puisque d’une façon on extrait (cure) le liquide dans un but de conservation et aussi pour « extraire » ( to cure ) chez le malade afin qu’il guérisse. C’est peut-être pour cela qu’en Amazonie, les guérisseurs sont appelés « curandera » et « curandero » : celle/ celui qui guérit « cure ». Il y a un autre terme pour ceux qui pratiquent en Amazonie : Icarar.

Le verbe icarar signifie chanter ou siffler un icaro (chant médecine) sur une personne, un objet ou une préparation afin de lui donner du pouvoir ; l’Eau au-dessus de laquelle est chanté ou sifflé un Icaro et sur laquelle du tabac a été soufflé est par exemple appelée « Agua Icarada »….

L’anthroplogue Luis Eduardo Luna raconte comment Don William Vasquez (chaman mestizo) agit lors d’un accouchement difficile en chantant des Icaros parlant de poissons gluants, d’arbres mous et visqueux, de boas glissants et de raies qui peuvent donner naissance dans n’importe quelle position. Il chante ces chants au-dessus d’un verre d’eau qui est ensuite donné à boire à la femme. – Steve Beyer, Singing to the Plants.

Bénédiction de l’Eau avec du tabac sacré

Bénédiction de l’Eau avec du tabac sacré

La tribu Desana, région de la rivière Vuapes

Les Desana sont un particulièrement bel exemple de cette pratique parce qu’il existe dans leur culture tout un champ d’application de cet art exact. Les Desana sont uniques dans le sens qu’ils ont 3 types de chamans différents et que ceux qui travaillent avec les incantations, généralement au-dessus de liquides, sont connus comme étant capables de guérir uniquement avec l’eau et les intentions. Ces personnes sont appelées « kubu » ou « kumu ».

Le kumu guérit avec la récitation inaudible de formules magiques thérapeutiques hautement formalisés au-dessus de l’Eau qui est ensuite bue par le patient. – Steve Beyer, Singing To The Plants

Un terme qui est moins chargé de connotations négatives comme celui de « formules magiques » est le mot Desana « bayi » qui parle à la fois de « extraire » (cure) dans le sens de guérison ( healing) et d’encoder une intention dans un liquide. Bayi apporte le même sens de vénération et de sacré que le mot « prière ».

Pour les Desana, cet objet ( bien souvent l’eau), qui donne à l’incantation un support matériel, fonctionne comme un « médium » ; elle transfère l’incantation au patient. – Domonique Buchillet, Portals of Power.

La tribu Desana en Amazonie

La tribu Desana en Amazonie

Pourquoi ne pas simplement chanter ou dire une incantation au-dessus de la personne malade ? D’après les chamans kubu chez les Desana, les incantations, lorsqu’elles ne sont pas utilisées avec un support physique comme l’eau sont plus précises et sont capables d’atteindre la cible exacte de la maladie avec beaucoup plus d’acuité, mais elles agissent plus lentement. Peut-être l’effet est plus lent pour se produire, ou plus lent à se manifester sous forme de changement physique.

Lorsque les incantations sont récitées sur un agent physique liquide qui peut être bu ou sur une plante qui sera frottée sur la personne, les Desana affirment que la guérison (the cure ) arrive plus vite, est plus pénétrante, est plus matérialisée et permanente, même si elle reste moins précise.

L’apprenti kubu, kudu pegi, est littéralement celui qui écoute – Domonique Buchillet, Portals of Power

Apprendre la pratique de l’écoute profonde

Apprendre la pratique de l’écoute profonde

Ecouter profondément

Pour les Desana, une grande part de l’écoute qui est demandée est d’écouter les incantations qui sont passées de lignées en lignées. Alors je suis désolé pour ceux qui lisent cet article car ils seront dans l’impossibilité d’obtenir les pouvoirs reconnus par un kubu. Ce que nous pouvons faire par contre, c’est examiner les qualités qu’ils essaient de cultiver alors qu’ils apprennent les incantations de leurs lignées ancestrales. Il y a une profondeur dans le type d’écoute qu’ils essaient de cultiver. Les Desana parlent d’apprendre à être capable de rester assis tranquillement sur un banc, ce qui dans leur tradition est intimement lié à la réflexion et au fait de penser. Leur terme pour « intelligence » est partiellement dérivé d’un mot qui signifie : écouter, entendre, comprendre dans le sens de prendre avec, comprendre, savoir.

Les Peuples autochtones australiens, les Bushmen du Kalahari, les Indiens Apaches, les Peuples autochtones d’Hawaï et plusieurs autres cultures traditionnelles accordent beaucoup d’importance sur la faculté d’écouter profondément la nature. Par exemple, la philosophie des Apaches Lipan telle qu’elle a été enseignée par Stalking Wolf/ Tom Brown/ Jon Young, montre que lorsque nous écoutons profondément, nous développons des fils de connexions avec le monde vivant. Ceci explique pourquoi le fait d’écouter profondément va permettre des incantations plus puissantes puisque la personne est capable ainsi d’appeler les aspects de la nature avec lesquels elle a pu établir de profondes et solides connexions. Pour plus d’informations sur l’art de développer l’écoute profonde, lire l’article Indigenous Australian concept of « Dadirri » https://www.youtube.com/watch?v=_OOjMbHADn8  ( Dadirri, une qualité particulière, un cadeau unique des peuples Aborigènes… une écoute intérieure profonde et un silence attentif dans la présence. Dadirri reconnaît la source profonde qui est en chacun de nous. C’est quelque chose qui ressemble à ce que nous appelons la contemplation…)

Les Peuples Autochtones d’Australie ont une connexion profonde avec la nature à travers l’écoute

Les Peuples Autochtones d’Australie ont une connexion profonde avec la nature à travers l’écoute

Purification et jeûne

Un autre aspect pour acquérir de la connaissance et la capacité à se centrer et à transférer une intention de manière puissante et exacte est la pratique de la purification et du jeûne. La purification par les plantes qui purgent permet apparemment d’enlever les blocages qui empêchent la connaissance d’arriver en nous.

Pour vous qui avez des enregistreurs et des cahiers, c’est facile d’apprendre les incantations. Pour moi, c’est très difficile. Je dois jeûner et rester réveillé toute la nuit pour les apprendre.- Un Kubu Desana, Portals of Power.

Une des pratiques fondamentales de l’apprentissage chamanique en Amazonie est de s’imposer des limites strictes en matière de diète et de passer du temps isolé dans la forêt, écoutant les chantes des plantes avec lesquelles on essaie d’établir une relation. Peut-être est-ce la discipline mentale et physique amenée par le jeûne qui affûte la capacité à rester centrer sur son intention d’une manière puissante ; cependant, les leçons les plus profondes viennent en fait de pratiquer soi-même et de recevoir la connaissance et l’expérience directement. Si vous choisissez de pratiquer le jeûne, faites d’abord des recherches sur le sujet et procédez avec prudence. Demander un contrôle et parler avec votre médecin est recommandé avant de se lancer sur ce chemin.

Un Tambo moderne destiné à l’isolement pour une diète ou un jeûne

Un Tambo moderne destiné à l’isolement pour une diète ou un jeûne

De quelle manière est-ce utile pour ma vie de tous les jours ?

Que vous soyez convaincu de ce qui est dit dans cet article ou que vous soyez plus sceptique, il peut être utile de se rappeler les études scientifiques récentes qui ont trouvé que même lorsqu’une personne sait qu’elle reçoit un placebo, c’est tout de même efficace du point de vue statistique.

Alors, la prochaine fois que vous vous asseyez pour manger, pensez à toutes les cultures qui remercient avec gratitude pour leurs repas et considérez qu’à peu près toutes les miettes de nourriture que vous allez ingérer contiennent de l’Eau. Comment serait l’image si le Dr Emoto prenait une photo de l’eau qui est dans cette nourriture maintenant encodée de gratitude ? Comment serait la photo de l’eau dans votre corps qui est entrée en contact avec l’eau de la nourriture qui a reçu la gratitude ?

La prochaine fois que vous cuisinerez une soupe pour une personne aimée qui ne se sent pas bien, vous pourriez considérer de chanter un chant qui plaît à votre cœur. Lorsque vous vous coulez de l’eau pour un bain à la fin d’une longue journée de stress, considérez les effets que les cristaux de sel Epsom, les huiles essentielles et la musique peuvent avoir non seulement sur l’eau de votre bain, mais aussi sur l’eau dont votre corps est constitué, à peu près 70 %.

Pouvons-nous positivement influencer l’Eau avant que nous la buvions ?

Pouvons-nous positivement influencer l’Eau avant que nous la buvions ?

Guérir avec l’eau à large échelle

Si l’eau est extrêmement conductrice d’électricité, cette conductivité peut alors aussi s’étendre à des niveaux plus subtils d’énergie que la science est actuellement juste en mesure de pouvoir mesurer. Rappelez-vous aussi que l’eau a été observée par les traditions de l’est comme étant peut-être le meilleur exemple capable de s’adapter et de changer dans toute situation. Conductivité et adaptabilité.

Nous ne sommes peut-être pas des maîtres pour encoder l’eau avec nos intentions comme le peuple Desana, ou des maîtres en contemplation comme les moines bouddhistes, mais ce qui nous manque en profondeur de contemplation, nous pouvons le faire en augmentant considérablement le nombre de personnes reliées. Ce qui m’anime c’est l’idée que des millions de personnes sont capables collectivement d’utiliser leur intention en utilisant les capacités de conduction et d’adaptabilité de l’eau, en se mettant dans un état de profonde écoute et réceptivité et ensuite en concentrant leur intention d’envoyer leur bénédiction aux Eaux de toute la planète. Cela peut être d’apporter la guérison aux eaux elles-mêmes, mais comme la pratique d’utiliser l’eau comme transporteur pour soigner les individus, un assez grand nombre de personnes concentrées collectivement sont capables d’apporter la guérison ou le réalignement non seulement aux eaux mais aussi à tous ceux qui sont en contact avec elles- et il n’y a rien de plus important en ce moment qui peut être fait pour la planète.

Samedi 19 mars, journée mondiale de l’Eau, bénissez l’Eau….

Une approche autochtone pour guérir avec l’Eau

 

Words By Jonathan Davis Amplifying personal healing and growth for collective evolution.

Traduction : Claire-Lise

 

In english :

Voir les commentaires

La gardienne des océans - livre pour enfants

Publié le par La Caravane des Sources

Voir les commentaires

Unify - Love Water

Publié le

~~“I can see clearly through the sentimental veil of childhood memories, the voices of my Elders that taught me about the water as a sacred being… I am here to tell you not to forget… that the human race is a dynamic of diversity, and in the end it does not matter who you are, your race, religion, or your wealth… for we all drink from the same world wide well. There is beauty in every drop of water and when water flows TOGETHER… it is POWERFUL… WE ARE WATER, and together we create change.” -Ta’Kaiya Blaney, 12-year-old Sliammon First Nation from B.C., Canada.
3

Voir les commentaires

Transformer l'eau salée en eau potable - une expérience pour les enfants

Publié le par La Caravane des Sources

Voir les commentaires

Eliodomestico - transformer l'eau de mer en eau potable

Publié le par La Caravane des Sources

De l’eau de mer qui devient potable avec cette invention Open Source qui va sauver des millions de vies

Le manque d’accès à l’eau potable est l’une des causes principales de mortalité dans les pays pauvres. Durant ces dernières années, plusieurs efforts ont été déployés pour rendre l’eau de mer potable. Cela nécessitait des centrales qui consommaient énormément d’énergie et était inaccessibles aux pays pauvres.

Le designer italien Gabriele Diamanti, a eu l’idée de rallier deux éléments naturels au service de l’environnement. Il a crée le « Eliodomestico », un éco-distillateur qui transforme l’eau salée en une eau potable grâce à l’énergie solaire. Ce projet est destiné aux pays en développement et il permettra à ces populations d’accéder à de l’eau potable à moindre coûts, avec en prime une technique « Open Source ».

Comment fonctionne le « Eliodomestico » ?

Chaque dispositif Eliodomestico peut produire cinq litres d’eau potable par jour. Ce qui suffit largement pour une famille de 4 personnes. Le concept est simple, il suffit de mettre de l’eau de mer (eau salée) durant la matinée dans une chaudière spéciale. Cette chaudière est étanche à l’eau et grâce au soleil (chaleur) l’eau s’évapore tout au long de la journée. La vapeur passe dans un tuyau de raccordement puis se condense dans le couvercle du bac de récupération. L’utilisateur peut récupérer l’eau fraîche et potable que contient le bac après le coucher du soleil. Une idée encore plus satisfaisante pour transporter l’eau potable, il suffit de porter le petit bassin sur la tête (une pratique très répandue).

De quoi est fabriqué Eliodomestico ?

Pas besoin d’énergie nuisible ou d’électricité, Eliodomestico est fabriqué à partir de matériaux simples et largement disponibles. Quant à l’entretien, il est simple. Le créateur de ce concept a aussi mis cette technologie a disposition de toute personne désirant en profiter. Une sorte d’Open Source de la création et de l’invention qui a participé à l’évolution du savoir humain.

Le designer italien Diamanti explique son projet sur cette vidéo. Des technologies pareilles pourront changer la vie de millions de personnes qui n’ont pas eu la chance d’avoir de l’eau potable à portée de main.

Voir les commentaires

1 2 3 > >>